LEURRE HERAKLES KEEPER TROUT

Tests Truite > Leurres Truite > Leurres métalliques

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole. 

 

 

 

Testeur :
 
Maxence D - Non sponsorisé

 

Usage du Test :
 
Pêche de la truite en lac de montagne et en rivières petites à moyennes

 

Données constructeur :  
 
4 centimètres 
4 grammes 
Coulant 
Silencieux

 

 

 

 

 

Herakles est une marque plutôt récente qui arrive doucement en France. Elle propose une gamme complète pour la pêche de la truite en Aréa, compétition de pêche en eaux closes sur des truites lâchées mais très éduquées. La Keeper Trout est une cuillère ondulante coulante disponible en 3 tailles. Nous nous intéresserons ici au modèle de 4 grammes pour 4 centimètres de long, armé d’un hameçon simple sans ardillon en taille 2. Je vais donc vous livrer mon ressenti après des tests rigoureux. À l’heure où j'écris ces lignes, la Keeper Trout ne se trouve que sur peu de sites français de vente de matériel en ligne ou chez certains détaillants. On peut dire que la marque s’implante petit à petit sur le sol français après être devenue une référence en Italie et dans certains pays d’Europe de l’est.

 

 

 

construction

 

 

La cuillère ondulante Keeper Trout possède une forme dite “en poire”, taillée dans le métal. Le galbe est prononcé sur l’arrière, où se trouve l'hameçon, tandis que l’avant, où viendra se fixer le fil, a la forme d’un ongle et se termine de façon bien plus fine. Les angles de la cuiller sont polis, la finition est correcte et il n’y a aucune marque du moule présente. On peut dire que le corps du leurre est d'apparence soignée.

 

 

 

Les coloris sont divers et variés mais tous sont basés sur des teintes flashys sur la partie supérieure de l’ondulante. Que ce soit du rose, du orange, du jaune, pailleté ou non, on a vraiment le choix. La partie inférieure, quant à elle, est protégée par un vernis argenté ou doré ou d’une peinture jaune, verte ou marron. Les coloris sont à la fois simples mais efficaces, la finition est correcte, sans bavure et surtout, point positif pour l’instant, c’est une ondulante qui n’a absolument pas souffert sur les angles contrairement à tous les autres modèles que j’ai pu tester. Le seul point négatif se trouve sur la surface inférieure où la peinture se détériore avec le temps. Pourtant, il y en a une bonne épaisseur.

 

 

 

L’armement, quant à lui, est composé, sur cette version, d’un hameçon simple sans ardillon fort de fer donc solide et piquant. Attention cependant il est, selon moi, trop fort de fer pour une forme si simple et provoque énormément de décrochés. J’ai du mal à comprendre le choix stratégique de Herakles pour un tel hameçon. Même le frein complètement desserré, comme en Aréa, j’ai constaté plus de décrochés que sur d’autres modèle (après avoir maintenu la bobine pour ferrer) Il est fixé au leurre par un anneau brisé de qualité et robuste. Vous avez sans doute remarqué, sur les photos, l’absence d’anneau brisé pour attacher le leurre... Et bien figurez-vous que la cavité d’attache est travaillée et polie de manière à diminuer la friction avec le fil et, de ce fait, le risque de casse. Vous pourrez soit la monter avec une agrafe, ce qui ne modifie en rien la nage, avec le fil directement sur le corps sans risque de coupure.

 

Herakles propose, avec la Keeper Trout, une ondulante dont la conception est bien réfléchie au niveau du corps et avec des teintes plus robustes que la moyenne, mais qui souffre d’un hameçon perfectible à mon goût.

performances

 

Ce test a été réalisé avec une canne d’action fast de 2 à 8 grammes, un moulinet de taille 1000 garni de tresse en 6/100 et d’un bas de ligne en fluorocarbone de 16/100. Lors des lancers, les distances sont convenables et précises dès l’instant où vous n’avez pas de vent moyen à fort car, dans ce cas, sa forme élancée lui offre une trop grande portance et la fait dévier de sa trajectoire. Par exemple, en lac de montagne, vous pouvez lancer 3 mètres à côté de là où vous le vouliez ! En l’air, elle se positionne déjà dans le sens de pêche. Au contact de l’eau, fermez le pick-up et récupérez lentement l'excédent de ligne mais sans être en surtension non plus. Entre l’impact et la fermeture de votre pick-up, si dame truite se balade dans la zone, elle ne tardera pas à foncer dessus et donc, au moment de la mise en tension de votre fil, préparez-vous à ferrer.

 

 

 

En réservoir, la Keeper Trout tire son épingle du jeu. Il ne fût pas rare, lors de mes sessions, de n’avoir que cette ondulante sur un coloris précis qui fonctionnait, le rose uni et marron au dos pour ne pas le citer. J’avais beau proposer ma boite d’ondulantes complète, les touches ne sont intervenues que sur celle-là. Les autres coloris se montrent tout aussi efficaces en temps normal bien entendu. Si jamais les truites se montrent capricieuses, je vous conseille de ramener lentement pour prospecter les différentes couches d’eau en partant de la surface jusqu'à plus profondément. N’hésitez pas à faire des pauses qui auront pour but de faire papillonner le leurre à la descente. Veillez à maintenir votre fil sous tension sans brider le leurre. Si, avec l’aide de lunettes polarisantes, vous remarquez des truites en surface, ou bien que vous apercevez des gobages, c’est la technique que je vous recommande. Lorsque vous arrivez sur un spot que vous ne connaissez pas, laissez couler votre leurre jusqu’au fond, le fil en semi-tension. Faites de grandes tirées avec votre canne sans mouliner et le leurre se décollera du fond et vous récupérerez ensuite la ligne de façon à ce qu’il descende à nouveau. N’hésitez pas à varier ces animations sur un même lancer là où la pêche est compliquée.

 

 

 

En rivière, il s’agit d’un autre biotope. Il faut donc opter pour une autre utilisation. Oubliez immédiatement les courants forts à moyens en 3/4 amont car le leurre subit plus qu’il ne pêche et privilégiez le lancer/ramener sur des zones plus calmes et profondes où vous pourrez ajouter des pauses. Sur des zones moins profondes, vous pourrez vous contenter d'une animation en linéaire simple, canne haute ou basse en fonction de la profondeur d’évolution du leurre souhaitée. Pour les sessions en wading, je vous conseille de lancer en plein amont et de pêcher en dérive. Plus précisément, conservez suffisamment de tension pour maintenir la Keeper Trout à bonne hauteur et laissez-là travailler. Dans les cuvettes, où l’eau est plus profonde, sous les cascades, le courant va animer le leurre mais c’est à la sortie du «bouillon» que les truites se postent généralement et que les attaques seront vives et violentes.

 

 

  

Nous sommes donc en présence d’une ondulante efficace sur les poissons aussi bien en réservoir sur des truites lâchées que sur de belles farios sauvages de nos rivières. Malgré cela, son hameçon n’est pas adapté selon moi et la forte influence du vent sur celle-ci est un point dommageable pour une ondulante d’un tel poids. Je ne tiendrai pas compte dans la notation de l’influence du courant en 3/4 amont puisqu'elle n'est pas conçue pour cet usage.

 

 

rapport performances / prix

 

La Herakles Keeper Trout est vendue au prix de 5 euros en moyenne. Même en remplaçant l'hameçon fourni, elle reste tout à fait correcte face à certaines de ses concurrentes. Au regard de l’attrait des poissons pour ce leurre,de la diversité des coloris, de sa qualité de fabrication et de sa facilité d’utilisation, on peut dire qu’il s’agit d’un produit de milieu de gamme avec qui conviendra aux néophytes de l’ondulante comme aux plus expérimentés. 

 

 

 

POINTS FORTS

 

  • Résistance des coloris sur les angles
  • Finition
  • Polissage de l’oeillet pour accrocher la ligne
  • Efficacité sur les poissons
  • Animation à la portée de tous

 

 

 

POINTS FAIBLES

 

  • Résistance du coloris sur la face intérieure
  • Armement non adapté
  • Peu de points de vente en France pour l’instant (2020)

 

 

 

CONCLUSION

 

Herakles propose, avec cette Keeper Trout, une cuiller simple d’utilisation, avec des finitions soignées et des coloris variés lui permettant de pallier bon nombre de situations au bord de l’eau. Résistante et précise lors des lancers, en l'absence de vent, elle se met en action dès son entrée dans l’eau. Bénéficiant d’une forme en poire, chacun saura trouver son bonheur dans l’utilisation de ce leurre en eaux calmes ou closes. L’armement reste cependant mal adapté et malgré son attrait sur les poissons, vous aurez un fort ratio de décrochés/ touches avec l’hameçon d’origine.