LEURRE TOURNANT SMITH AR-S NACRE

Tests Truite > Leurres Truite > Leurres métalliques

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Julien E - Non sponsorisé

 

Usage du test :

Pêche de la truite

 

Donnees constructeur :

Deux poids et 4 coloris 10mm - 2,1g / 14mm - 3,5g

   

 

SMITH est une société́ implantée au Japon depuis 1970, la marque est très connue des pêcheurs notamment au travers du leurre D-contact mais aussi de la cuiller AR-S qui au moment de sa sortie présentait de belles innovations. Les cuillers n’évoluent quasiment plus depuis plusieurs années mais Hiroyuko Motoyama a trouvé en 2017 encore un moyen de faire évoluer son produit phare, la cuiller AR-S, en y ajoutant un côté plus naturel, un effet nacré. Je vais maintenant vous présenter ce produit en détail pour savoir si le surcoût de cette cuillère est vraiment utile ou s’il s’agit simplement d’un coup marketing.

 

 

CONSTRUCTION

 

Encore une fois, la qualité Smith est au rendez-vous avec cette magnifique cuillère destinée à la pêche de la truite en eaux vives. Cette AR-S possède toujours les mêmes innovations que l’AR-S classique, avec un émerillon situé à l’extrémité et un affûtage du contour de la palette pour lui permettre une rotation immédiate dès son entrée dans l’eau. L’émerillon est quant à lui appréciable pour éviter au fil de vriller mais aussi car il permet de monter la cuillère directement sur une agrafe et donc d’intervertir de leurre sans modification de la ligne. Le plomb en forme de goutte d’eau avec un grand débattement permet de ne pas trop tirer sur la canne au moment de la récupération. 

 

 

Passons maintenant à la nacre, elle est tout simplement magnifique, avec des reflets de plusieurs couleurs qui varient avec la luminosité. C’est très bien fini (contrairement à l’ondulante de chez Smith qui présentait des défauts avec la nacre qui n’était pas déposé correctement sur l’intégralité de la cuillère et plus précisément sur les bords) et offre un côté naturel avec un aspect écaille de poisson. La nacre change l’aspect du reflet de la palette en obtenant des rayures ainsi que des reflets plus profonds. La qualité de l’armement est correcte, dommage cependant de ne pas proposer le modèle en single hook comme certaines AR-S et de ne pas avoir un poids de 6g, qui est très utile dans des grands lacs de montagne. Avec sa conception parfaite est-elle efficace ? Je vais maintenant vous décrire les performances de l’AR-S sur le terrain, en ruisseau mais aussi en lac même si son poids plume ne le permet pas vraiment (en 2,1g).

 

 

PERFORMANCES

  

La cuiller AR-S nacré est très performante, que ce soit en eaux limpides ou en eaux cristallines, j’ai obtenu de très bons résultats. La précision au lancer est parfaite et les distances (compte tenu du poids relativement faible) sont très bonnes (peut être grâce au débattement important du corps nacré qui la propulse). Je vous conseille pour lancer cette cuillère une canne UL (2-8g pour mon cas) assez courte car comme précisé plus haut nous n’avons pas de mal à la lancer. 

  

 

Cependant en début de journée en eau claire j’ai remarqué qu’elle était moins efficace qu’une AR-S en noir mat donc peut être à cause de l’effet nacré trop brillant dans ces conditions-là? Mais honnêtement, à part ça, le résultat est là ! Avec, parfois même, des prises inattendues lors de la recherche de la truite (rotengle, et un chabot pour un autre de nos testeurs). La nacre quant à elle ne bouge pas dans le temps pour le moment en comparaison de mon AR-S jaune fluo, qui dès la première sortie présentait des impacts bien visibles. Techniquement cette cuillère s’anime très rapidement dès le premier coup de manivelle. La palette affutée lance la rotation de manière quasi instantanée. Il faut la ramener lentement et ne pas hésiter à faire des petites pauses pour la faire plonger à nouveau. Son domaine de prédilection est la rivière en visant les trous d’eau, les retours de courant et les zones ombragées. Dans les lacs, privilégiez les herbiers et gros cailloux immergés.

  

 

Comme précisé plus haut, mon modèle 2,1g est destiné en rivière plutôt qu’en lac mais j’ai tout de même testé cette cuillère en altitude avec une forte luminosité. J’ai obtenu de bons résultats, mais la distance de lancer est trop faible, même en 3,5g. Le bon compromis reste la 6g dans ces conditions. Malheureusement indisponible chez Smith pour le moment, c’est dommage! Surtout que les avantages de la nacre (reflet, brillance) sont un atout majeur pour les zones profondes des lacs de montagne, souvent situées au milieu. J’espère que Smith proposera un modèle 6g pour prospecter ces zones au moment de la descente de la cuiller notamment. 

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

 

Cette cuiller AR-S est proposée au prix de 11,90 euros soit 2,40 euros de plus qu’une AR-S classique avec un poids identique. Mais venons-en au fait, le surcoût est-il justifié? la nacre rend-elle la cuillère plus performante? La réponse est plus complexe qu’un simple oui ou non. En effet, elle est performante, autant qu’une AR-S en moyenne mais pas dans les mêmes conditions. La version nacre excelle dans les zones d’ombre, les zones profondes (la nacre réfléchit le moindre rayon ou reflet) mais n’est pas à son avantage dans les eaux translucides avec un plein soleil. Du coup, j’estime que c’est un complément de couleur à avoir pour une plus grande plage d’efficacité. Si vous avez été séduit par une AR-S classique, foncez ! C’est un réel complément. Si vous trouvez le prix d’une AR-S classique excessif et que vous n’avez pas encore passé le cap, c’est peut être le moment car c’est la seule cuillère proposant cette innovation (vraiment différente d’une cuillère pailletée, la nacre est fixée sur le corps et non la palette et elle présente des éclats avec plusieurs angles d’inclinaisons). Vous bénéficiez en plus, des innovations classiques de l’AR-S.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION