LEURRE DUO REALIS JERKBAIT 100SP

Tests Carnassiers > Leurres Carnassier > Jerkbaits

 

  

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : 

Julien B - Non sponsorisé

 

Usage du test :

pêche en lacs barrages, gravières, étangs, canaux, rivières. Espèces rechercher Brochets, blackbass, truite.  

 

Donnees constructeur :

10 cm - 14 g - suspending (annoncés par le constructeur) 

   

  

Le Duo Realis jerkbait 100 SP issu de la fabrication japonaise a su s’imposer dans les boîtes de nombreux pêcheurs de brochets mais pas que... Nous verrons plus tard dans le test le nombre de carnassiers que l’on peut prendre avec ce leurre. Distribué par Ultimate Fishing, nous pouvons déjà nous attendre à un leurre haut de gamme. J’ai choisi d’utiliser le 100SP car c’est le seul proposé avec seulement 2 triples, il est toutefois disponible en 110SP ou même 120SP mais avec 3 triples. Ceci est assez regrettable car retirer un triple signifie rendre votre leurre flottant. Les tests terrains ont été effectués à la recherche de la truite, du brochet mais aussi du black-bass.

 

 

CONSTRUCTION

 

Le Realis Jerkbait mesure 10cm et est de forme allongée. Sa largeur présente un aspect intéressant, avec des flancs relativement plats. La bavette du leurre est parfaitement proportionnée, d’une largeur légèrement supérieure au leurre et longue de 18mm inclinée à un angle peu prononcé. Cela promet une nage permettant des jerks (forts coups de scion visant à désaxer le leurre) violents pour déplacer beaucoup d’eau. Il s’agit d’un leurre suspending, son équilibre est donc dû à deux masses placées de chaque côté de l’armement ventrale (visible sur les couleurs translucides), mais ce ne sont pas les seuls éléments à l’intérieur du leurre. L’ensemble étant creux, le constructeur y a logé des billes métalliques venant s’entrechoquer entres elles et contre les parois du leurre provoquant un son aigu. Mais cette sonorité reste atypique et n’est pas très courante sur le marché français.

 

 

Les coloris proposés sont pour le coup très variés, on peut très vite se perdre dans tous ces choix proposés. Beaucoup de coloris sont presque identiques entre eux avec seulement quelques variantes, c’est souvent l’opacité des couleurs qui varie. Alors bien choisir ses coloris est important et peut être une épreuve déroutante pour le pêcheur. Il y a encore une autre série de couleurs proposées, celle-ci a été nommée Pike Limited. En créant cette gamme comme un nouveau leurre, Duo a permis aux pêcheurs de faire leurs choix plus facilement. Attention à ne pas tomber dans le piège du réalisme. De plus, la peinture s’écaillera inévitablement avec l’utilisation des triples ce qui est regrettable.

 

 

L’armement du Duo Realis Jerkbait 100SP est de bonne qualité avec un piquant exceptionnel d’une longue longévité. Ils sont fins de fer et muni d’un ardillon trop imposant à mon goût car abîmant beaucoup plus les poissons bien que le nombre de décrochés soit minime. A savoir que lors de l’utilisation truite, j’ai équipé mes leurres en Assist Hook et j’ai pu remarquer qu’un équilibrage des hameçons était nécessaire. L’équilibre étant très pointu, un écart trop important en poids provoquera un décrochage du leurre ou même pire, un leurre qui ne nage pas.

  

  

 

 

PERFORMANCES

 

Le Realis Jerkbait 100SP accuse un poids de 14g pour 10cm proposant un rapport taille/poids relativement léger. Pour le coup ses capacités de lancer ne sont pas exceptionnelles, cela reste très aléatoire. Le positionnement du leurre en l’air et surtout le paramètre du vent favorisera ou non ses distances de lancer et il en va de même pour la précision. J’ai pu constater que l’utilisation d’un ensemble casting permet de gagner en précision lors de lancers plus souples et proches de la surface, mais c’est lors des lancers à grande distance que le leurre se déséquilibre totalement en l’air ce qui provoque donc des emmêlements réguliers. Sa profondeur de nage varie en fonction de l’inclinaison de la canne, les diamètres de fil utilisés ainsi que la vitesse de récupération. Cette profondeur varie entre 50 cm à 1m voire un peu plus avec du matériel léger et en prospection rapide.

 

 

Nous avons au préalable évoqué la partie bavette sur ce test et cette dernière parfaitement proportionnée permet en effet d’avoir un leurre qui se met très rapidement en action. Un très gros avantage pour les pêcheurs de truite ou pour la pêche de réaction près des obstacles. D’une largeur légèrement supérieure au leurre, cela crée un appui considérable pour un jerkbait permettant ainsi d’utiliser cette force pour faire nager le leurre lentement et ce même en linéaire. L’une de mes animations préférées sur ce leurre est de le jerker très violemment en marquant un temps d’arrêt entre chaque animation ce qui provoque des écarts de grande amplitude. Un déplacement d’eau exceptionnel qui ne laisse ne pas indifférents les carnassiers que ce soit les truites, les brochets, les perches ou même les bass et je pense qu’il y a encore beaucoup d’espèces que l’on peut capturer avec le Realis jerkbait 100SP.

 

 

Cependant de nombreuses autres animations sont réalisables, à vous de trouver celle du jour. Il est possible de ramener quelques mètres en linéaire pour ensuite jerker ou twitcher le leurre pour créer des écarts plus ou moins amples mais il est important de toujours finir sur une pause courte ou très longue. Lors de la pause, grâce à son inertie et son équilibre si précis, le leurre viendra basculer de l’avant vers l’arrière pour ensuite se placer légèrement vers l’avant en statique tout en remontant extrêmement lentement. Je tenais quand même à saluer la capacité du Realis jerkbait 100SP à être efficace sur de la truite en grandes rivières dans des débits conséquents. Cependant il est important de prendre en compte que ce n’est pas le but de sa conception. Ses flancs relativement plats et surtout la bavette créent une force importante aidant la tenue du leurre dans le courant. Il est tout de même important d’avoir un “bon feeling” avec le leurre et comprendre ses déplacements pour éviter les emmêlements sur les pêches en amont. La force du courant fera passer l’arrière du leurre vers l’aval c’est pour cela qu’il faudra toujours rester en contact avec ce dernier. Parlons d’un autre aspect du leurre : sa sonorité. Les billes métalliques provoquent un son aigu et relativement fort. Lors de mes tests j’ai pu remarquer la différence sur les prises en fonction du substrat et du type de poste qui créent plus ou moins une caisse de résonance supplémentaire. J’ai pu remarquer qu’une utilisation dans des zones avec des fonds très durs et/ou encaissés n’était pas forcément très efficace et encore moins sous des piles de pont où vous entendez le leurre à chaque animation. Il faudra alors changer ses animations ou carrément de leurre.

 

 

RAPPORT PERFORMANCES/PRIX

  

Le Duo Realis Jerkbait 100SP est un leurre très polyvalent capable de capturer de nombreuses espèces de poissons. Sa facilité d’utilisation fait de lui un leurre à la portée de tous mais pas à la portée de tous les budgets. Vendu au tarif de 22.60 euros il fait partie des leurres durs les moins chers du groupe Ultimate Fishing de manière assez ironique. Cependant ce n’est pas un leurre que l’on va régulièrement accrocher sur le fond ou dans les obstacles du fait de sa faible profondeur de nage, on peut donc parler d’investissement.

 

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

CONCLUSION