Test leurre Fait-Main Sico Sico Lure

Tests Truite > Leurres Truite > Leurres durs

 

 

Rappel Fishandtest : Les tests sont réalisés avec modestie, simplicité et passion. Notre volonté est de valoriser le partage d'expérience, nous n’avons en aucun cas la prétention de proposer des vérités absolues. Un test, dès lors qu’il est réalisé par un être humain, est en partie subjectif, la perception des choses étant propre à chaque individu. En revanche, nous pouvons vous certifier que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire, nous prônons en effet la neutralité et la liberté de parole.

  

  

Testeur : Jérémy C - Non sponsorisé

 
Usage du Test : Pêche des salmonidés en petites et moyennes rivières

 
Données constructeur : 60mm - 3,3g - Coulant - Silencieux

 

 

Les leurres de grandes distributions sont évidemment bien plus connus que ceux fabriqués par de petits artisans et c'est pourquoi je vais vous parler dans ce test d’un leurre fabriqué à la main en Europe dont la conception a été réalisée en France par l’équipe Sico-Lure qui est par ailleurs un excellent distributeur de leurres à truite. Cependant, entre idée et réalité il y a souvent un grand pas et j'ai hélas bien peur que ce soit ici le cas. Ainsi pour tester ce leurre j'ai usé d'ensembles légers de type spining de puissance 0,5/5g et 2/10g associés à un moulinet Shimano Ci4+ 2500HG garni de tresse 8°° et terminé d'une pointe de fluorocarbone entre 15 et 22°°.

 

 

Construction

 

Au premier coup d’oeil, ce leurre est intriguant car sa forme n’est pas des plus communes. En effet, il est plutôt effilé et possède des flancs plats mais l'originalité réside dans son nez qui se retrousse en remontant tel une petite trompette (ce n'est pas la meilleure image que j'ai trouvé, je vous l'accorde). Il est construit en bois de Balsa, qui est un matériau extrêmement léger mais qui est aussi assez fragile... On pourra d'ailleurs s'interroger sur ce choix qui paraît peu judicieux étant donné que le Balsa flotte, et que le leurre est coulant... On obtient donc forcément un leurre coulant certes, mais lentement. D'autre part la bavette est petite et construite à partir de fibres compressées, ce qui lui apporte plus de résistance, de légèreté et de flexibilité par rapport à une bavette classique en PVC transparente. De plus les yeux sont collés avant vernissage et tiennent parfaitement sur le leurre. Toutefois, la couleur choisie (noire et jaune ocre) ne contraste pas avec le coloris ce qui est dommage quand on sait qu'il s’agit bien souvent d’un élément cible pour les poissons qui attaquent. De plus le collage de ces derniers n’est pas symétrique et donc décevant au vu du prix du leurre.

 

 

Du côté de son coloris, le Sico possède un dos bleu ciel, une tête jaune ocre, un corps brun/blanc et un ventre d’un blanc un peu cassé. Le coloris oscille donc entre naturel et flashy ce qui n'est pas désagréable car il est de bonne qualité mais il manque de finitions à mon goût. En effet, il est complètement lisse (aucune écaille en relief ou autre) et l’épaisseur du vernis n’est pas constante.

 

 

En ce qui concerne son armement, il est de qualité. Ainsi, le Sico est équipé d'hameçons simples de la marque Decoy (leur test ici). On remarquera par ailleurs qu'ils sont espacés et qu'ils ne peuvent donc pas s’agripper l’un à l’autre comme sur certains leurres. Les anneaux brisés sont eux aussi plutôt solides mais je ferai remarquer qu'à l'origine, il est fourni sans anneau brisé en tête ce qui peut être un handicap pour les pêcheurs n'utilisant pas d’agrafe. En effet, une articulation libre est nécessaire pour la bonne nage d’un poisson nageur.

 

Malgré son originalité, je retiens surtout un manque de finitions concernant ce leurre et je pense que quelques modifications seraient judicieuses.

 

 

Performances

 

Après de nombreuses heures d’utilisation, mon ressenti fut le même que lors de mes premiers lancers : la taille de ce leurre n’est pas en adéquation avec son poids. Aussi plusieurs problèmes liés à ce défaut me sont clairement apparus... En petite rivière, le poids correspond car les lancers doivent être courts et discrets mais sa taille suscite difficilement l’attaque des petit spécimens qui peuplent généralement ces eaux. Et en rivière plus importante, la taille correspond mais c'est alors son poids qui s'est révélé être problématique : en effet, ne pesant que 3,3g il m'est devenu difficile de lancer à des distances convenables, indispensables en rivière de taille plus conséquente. De plus, bien que le fil ne se soit jamais pris dans les hameçons lors des lancers, la légèreté du leurre et sa capacité de prise au vent deviennent contraignantes lors des journées de pêche à la météo peu clémente.

   

Concernant la nage, elle n’est pas des plus époustouflantes si le pêcheurs ne s’adonne pas à quelques animations. En linéaire, il oscille légèrement et rapidement comme s'il frétillait alors qu'en le twitchant (animation consistant à donner de petits coups de poignet rapides et répétés) il se désaxe de manière aléatoire adoptant donc une nage plus erratique. Du fait qu'il coule lentement (il est presque suspending), il peut être également intéressant de faire des pauses entre les animations. Étant doté de flancs plats, sa tenue dans les courants est tout à fait convenable mais sa profondeur de nage maximum atteignant difficilement le mètre, la polyvalence n’est pas le point fort de ce leurre. Seules quelques zones de rivières bien spécifiques sont adaptées à ce leurre : peu d’eau, courants faibles voire modérés et des postes pas trop éloignés du pêcheur. De plus, il n’est pas des plus évident à animer afin de le rendre véritablement attractif auprès des salmonidés.

  

sico lure truite leurre

 
Et c'est là hélas mon plus grand regret : son attractivité. En effet, mis à part quelques timides suivis, je n’ai pas réussi à séduire une seule truite avec le Sico... Je pense que le facteur du pêcheur le maniant y est pour quelque chose mais je reste tout de même mitigé face à sa capacité de tromper les poissons.

 

 

Rapport Performances/Prix

 

Vendu à 26 euros, il représente un investissement conséquent qui le devient encore plus au vu de sa qualité de fabrication et de ses performances. Pour moi ce leurre est trop cher par rapport à ce qu'il peut apporter au pêcheur.

 

 

POINTS FORTS

  • Armement de qualité
  • Vernis solide

POINTS FAIBLES

  • Manque de finitions
  • Prix élevé
  • Faible attractivité
  • Peu de précision sur les grands lancers

CONCLUSION

 

J'éprouve une sensation de travail inachevé concernant ce leurre. Les bases sont présentes mais je pense qu'il gagnerait à être un peu plus lourd et mieux fini pour pouvoir rivaliser avec les produits performants et bon marché dont regorge le marché. Ainsi, il ne sera pas pour moi LE leurre que je sortirai systématiquement de ma boîte en arrivant au bord de l’eau.