Moulinet Spinning Gunki GT FV

4/5 (1 avis)

Caractéristiques du produit

Voir la fiche de la marque
Disponibles en Tailles 200 / 300 / 400
Taille 200 / 2000 Valeurs
Capacité 130 m en 17 centièmes
Ratio 5.0/1
Recupération par TMV 69 cm
Nombre de roulements 3+1
Puissance du Frein 5 kg
Poids 249 g
Taille 300 / 3000 Valeurs
Capacité 150 m en 17centièmes
Ratio 5.0/1
Recupération par TMV 72 cm
Nombre de roulements 3+1
Puissance du Frein 5
Poids 254
Taille 400 / 4000 Valeurs
Capacité 230m en 17 centièmes
Ratio 5.0/1
Recupération par TMV 95 cm
Nombre de roulements 3+1
Puissance du Frein 6 kg
Poids 365

Descriptif

Conçus pour toutes les approches de pêche des carnassiers aux leurres, ces moulinets spinning GUNKI sont autant techniques qu’abordables! Les trois tailles proposées avec cette génération GUNKI GT permettent d’équilibrer parfaitement votre ensemble canne/moulinet selon l’approche que vous choisirez (Pêche finesse, float tube, poissons nageurs, leurres souples…etc). Très agréables en pêche, vous serez séduit par la rondeur de leur mécanique. Le ratio de chaque modèle est en adéquation avec la taille de bobine pour une maîtrise contôlée, efficace et confortable des vitesses de récupération de vos leurres. Capacité de bobine adaptée à l’emploi de tresse. Endurants, les moulinets GUNKI GT sont dotés d’un frein précis, facile à régler et fiable. Un très beau rapport qualité/ prix!

Suites des Caractéristiques du Moulinet Spinning Gunki GT FV

– Modèle spécifique « Pêche aux leurres ».
– Design compact
– Fluidité
– Bâti et rotor en matériau composite
– Anti retour infini
– Bobine aluminium ‘shallow spool ‘ & ‘LC Lips ‘*
*(favorise une libération plus fluide du fil pour accroitre la distance de lancer)
– S-Curve oscillation system (spire croisée)
– Ressort de Pick-up longue durée
– Anse de panier consolidée
– guide-fil anti-vrillage
– Frein progressif micrométrique
– Poignée ‘easygrip’

GUNKI

Moyenne de la marque

4.3 /5 22 avis
Consulter la page

Description de la marque

Vous êtes le représentant de la marque GUNKI ? Contactez-nous pour gérer et modifier votre profil, recevoir toutes les informations concernant les …

Vidéo de la marque

En attente de la vidéo de la marque
4/51 avis
5
0
4
1
3
0
2
0
1
0
Donner mon avis

Avis vidéos

Avis audios

Trier les avis par :

Avis écrits

4/5

« Bon moulinet »

Bon moulinet pour une entrée de gamme, le design est jolie, belle prise en main, frein assez performant, par contre une partie plastique sur la poignée ne cesse de se retirer , je penses qu’elle ne continuera pas à rester longtemps si je n’y fais pas attention.

signaler

Voulez-vous signaler ce contenu ?

Questions & réponses

Accédez au questions / réponses !

Connectez-vous à votre compte Fish and Test et bénéficiez de nombreux avantages

Notre volonté est de valoriser la liberté de parole. Nous certifions que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire qui nous rémunère pour la réalisation de ceux-ci.

 

note de la rédaction

sous-notes

Construction Performances Rapport Performances/Prix

points forts

  • Bobine Shallow
  • Bobine en Aluminium
  • Frein Puissant

points faibles

  • Poids
  • Fluidité
Voir la conclusion

Gunki s’est fait connaître via son logo en forme de crâne évoquant un côté “Badass”. Derrière cette image, la marque propose une gamme de matériel accessible allant du leurre à la canne en passant par le moulinet. Nous avons choisi de tester pour vous l’un d’eux : le GT FV 200. Découvrez ci-dessous notre test complet de ce moulinet.

Données vérifiées du moulinet :

Modèle testéGunki GT FV 200
Récupération75 cm / tour de manivelle
diamètre extérieur de la bobine44 mm 
Diamètre intérieur de la bobine 37 mm
hauteur de la bobine17 mm
Diamètre de l’axe4 mm
Distance entre le pied et l’axe81 mm
longueur de la manivelle57 mm
Poids259 g

Matériaux :

Le bâti et le rotor sont en matériau composite, un terme flou qui signifie vraisemblablement qu’ils sont composés en grande partie de plastique. Un matériau économe qui équipe la plupart des moulinets d’entrée de gamme. La bobine est, quant à elle, en aluminium pour assurer sa résistance. Un compromis qui place un ordre de priorité entre les différents éléments du moulinet afin de trouver un équilibre entre prix et performance.

Roulements/fluidité :

Le moulinet spinning Gunki GT FV 200 est équipé de 3 roulements à billes et d’un roulement antiretour à aiguille. Cela est peu et cela se ressent dans l’entraînement du mécanisme et se traduit par une fluidité limitée qui donne une impression de léger frottement lors de la récupération. Ce moulinet manque donc un peu de douceur dans sa rotation et l’on peut craindre que les roulements soient peu résistants à la corrosion et aux intrusions de poussières et limitent un peu la durée de vie du matériel.

Molette de frein :

Pour serrer à fond le frein, il faut faire 10 tours de molette de frein et 5 dans l’autre sens pour arriver à la résistance minimum utilisable pour cette taille de moulinet. Il s’agit donc d’un frein à serrage assez progressif qui peut être ajusté précisément pendant un combat, mais qui sera peu précis. Cela apporte une certaine sécurité pour celui qui ne maîtrise pas encore les règles du frein en plein combat et évite par exemple de serrer trop fort et de casser.

Manivelle/Poignée :

La manivelle du Gunki GT FV 200 semble être en aluminium et se dévisse grâce à une vis opposée, offrant la possibilité de changer aisément de position (droitier/gaucher) et de replier la manivelle pour les transports. Un cache en plastique et clipsé sur le coude devant la poignée qui semble protéger cette partie, mais qui ne tient pas beaucoup et est amené à être perdu facilement. La poignée est ergonomique et dotée d’un toucher antidérapant, assurant une prise optimale. Enfin, elle est montée sur un roulement peu fluide, ce qui entraîne une légère perte de douceur de rotation.

Pick-up :

L’anse de pick-up du moulinet Gunki GT FV 200 a été renforcée pour limiter les risques de déformation. Si cela est effectivement un bon point, cela rajoute un peu de poids à l’ensemble qui est déjà un peu lourd. Du côté du mécanisme, le galet est tenu en place par un ressort de pick-up puissant, mais il est articulé par une pièce en plastique qui risque de s’user avec le temps et il est délicat de le démonter/remonter, soit même.  

Design/Esthétique :

Le moulinet spinning Gunki GT FV 200 est basé sur la charte couleur de la marque et est donc noir et vert. Le bâti et le rotor sont sobres et noirs tandis que la bobine est anodisée pour faire apparaître du vert. Cette dernière présente également le logo “Skull” de la marque. On retrouve ce logo vert de manière très discrète sur les flancs du moulinet. Cela donne un look reconnaissable, mais assez neutre pouvant se marier avec n’importe quelle canne.

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

Test machine 

Découvrez le test, réalisé dans notre laboratoire du Moulinet Spinning Gunki GT FV (dans sa version taille 200)


Le protocole FISH AND TEST consiste à analyser 2 données :

– La régularité du frein et sa puissance maximale

La régularité du frein permet de connaître la linéarité de celui-ci lors d’un combat avec un poisson. Un frein fluide limitera les risques de décroches et de casses. Un frein saccadé entrainera des complications lors des combats.

Nous avons établis 2 protocoles de puissances concernant la régularité du frein, dépendant de la taille de celui-ci 

Pour les moulinets de taille inférieure ou égale à la taille 3000

TestsRéglage du frein
Test 1250 g / 0,55 lb
Test 2500 g / 1 lb
Test 3750 g / 1,6 lb
Test 41 kg / 2,2 lb

Pour les moulinets de taille supérieure à la taille 3000

TestsRéglage du frein
Test 1500 g / 1,1 lb
Test 21 kg / 2,2 lb
Test 31,5 kg / 3,3 lb
Test 42 kg / 4,4 lb

Puis nous établissons la mesure sur un déplacement de 20 cm et regardons la différence constatée entre le réglage du frein et ses valeurs maximales et minimales. Nous notons par la suite l’écart type maximum.

Par exemple : Réglage du frein sur 500 g. Notre courbe indique un pic maximum à 575 g et un pic minimum à 425 g. L’écart constaté est de 150 g

Passons maintenant à la phase de tests du Moulinet Spinning Gunki GT FV 200

TestsRéglage du freinEcart maximum constaté
Test 1250 g / 0,55 lb0,15 lb / 68 g
Test 2500 g / 1 lb0,29 lb / 132 g
Test 3750 g / 1,6 lb0,46 lb / 209 g
Test 41 kg / 2,2 lb0,56 lb / 254 g
Delta166 g

Le Moulinet Spinning Gunki GT FV présente un delta moyen de 166 g. Ce qui est relativement élevé pour un moulinet de cette taille. Cela veut dire que la tension lors de la libération du fil par le frein ne sera pas régulière, ce qui pourrait provoquer en particulier des casses sur un frein réglé en limite de rupture. Il faut donc veiller à bien régler son frein et il peut être prudent de l’associer de préférence à une canne souple et du nylon pour temporiser les écarts de tension. 

Regardons maintenant la puissance maximum du frein. Notre Dynamomètre est réglé sur une puissance légèrement supérieure à la puissance de frein indiquée dans les caractéristiques fournies par Gunki. Dans le cas du Moulinet GT FV 200, sa puissance maximale annoncée devrait être de 5 kg.

Notre protocole s’arrête lorsque, molette de frein serrée au maximum : 

  • Un des éléments de construction du moulinet (rotor ou galet) vient au contact de la bobine (déformation de celui-ci)
  • La bobine continue de tourner
  • La régularité du frein devient totalement chaotique
  • Rupture d’une pièce (pied de moulinet qui casse…)

Regardons maintenant le résultat de notre test

TestsPuissance du frein  annoncéePuissance du frein constatée
Gunki GT FV5 kg14,87 lbs / 6,7 kg

Nous constatons une puissance de 6,7 kg de frein, soit un écart supérieur de 35 % par rapport aux données annoncées par Gunki. Si les 5 kg de résistance étaient déjà raisonnables pour un moulinet de cette taille, les presque 7 kg sont honorables et permettent de pêcher gros avec un moulinet de taille réduite.

Explication du test terrain :

Afin d’évaluer le moulinet spinning Gunki GT FV 200 pour ses performances sur le terrain, je l’ai monté sur la canne Savage Gear SG-4 Streetstyle Specialist MML. Je l’ai garni de tresse en 0,10 mm et j’ai pêché la perche, le sandre et le black-bass en utilisant majoritairement des leurres souples, mais aussi quelques poissons nageurs et leurres métalliques.

Confort/Efficacité :

Tout d’abord, le poids du Gunki GT FV 200 est assez important et il se ressent dans le bras en particulier lors du lancer. Il m’est apparu donc plus confortable pour les pêches lentes à gratter. Dans ce cadre, il s’est trouvé assez confortable, malgré une fluidité un poil gênante pour les pêches légères en linéaire. Sa bobine shallow oblige quasiment à utiliser de la tresse car elle se remplit très vite avec peu de longueur même avec une tresse fine comme celle que j’ai utilisée. Je pense qu’il ne faut pas aller au-delà de 0,14 mm car les 130 m de 0,17 mm me semblent particulièrement gourmands. Le frein est facile à régler et a bien déroulé le fil lors de mes accrochages ce qui me laisse à penser qu’il serait fiable lors du combat avec un gros poisson. Par contre j’ai remarqué un certain jeu dans la manivelle qui ne fera logiquement que s’amplifier avec l’usure et l’on ressent déjà les engrenages dans la rotation alors que le moulinet est neuf. Si je n’ai pas à reprocher l’efficacité du moulinet en action de pêche que ce soit aux leurres durs ou aux souples, je dois avouer que le confort est donc relégué au second plan.

Condition d’utilisation :

Le moulinet spinning Gunki GT FV 200 est donc un moulinet de taille moyenne avec une bobine dédiée aux utilisateurs de tresse, pour éviter d’avoir recours au backing. Toutefois, la bobine est en aluminium lisse et il faut donc se méfier de la faible friction entre la bobine et la tresse, je recommande donc de placer un petit morceau de scotch d’électricien pour éviter ce genre de désagrément. La faible contenance  de la bobine oriente vers l’utilisation de tresse fine. Le faible ratio et donc la vitesse de récupération est assez confortable pour les pêches aux leurres souples, mais peut devenir limité dans le cadre de pêches plus rapides. Cela correspond assez bien à un moulinet destiné principalement à pêcher les perches et sandres aux leurres souples.  Pour finir, ce moulinet n’est pas prévu pour être utilisé en mer et reste donc à réserver pour les eaux douces.

Nous pouvons maintenant mettre les performances du moulinet spinning Gunki GT FV 200 en face de son prix. Pour un prix de vente au public conseillé de 47,95 € en décembre 2023, ce moulinet se place dans l’entrée de gamme des moulinets spinning. Il semble normal pour ce prix de retrouver quelques défauts comme son poids ou sa fluidité. Mais par rapport à son utilisation, les performances mesurées en laboratoire et observées au bord de l’eau sont suffisantes. Il peut donc convenir soit à un novice comme premier moulinet, soit pour équiper une canne qui ne pêche pas souvent ou bien simplement pour s’équiper sans se ruiner.

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

points forts

  • Bobine Shallow
  • Bobine en Aluminium
  • Frein Puissant

points faibles

  • Poids
  • Fluidité

Conclusion

Le moulinet spinning Gunki GT FV 200 est un moulinet qui se prête bien aux pêches aux leurres souples et autres pêches lentes. Son frein permet de pêcher de la perche au brochet sans problèmes. Il s’agit tout de même d’un moulinet lourd  avec une mécanique peu fluide par rapport à ce que l’on retrouve sur le marché. Il faudra être fidèle à la marque Gunki pour s’intéresser à ce moulinet et préférer la solidité à la fluidité.