Crank Rapala Shadow Rap Fat Jack

Nn/5 (0 avis)

Caractéristiques du produit

Voir la fiche de la marque
Taille 4 cm
Poids 4 g
Flottabilité Flottant
Profondeur de nage 3 m

Descriptif

Le Shadow Rap® Fat Jack se lance loin et plonge rapidement à la récupération. Remontant très lentement lors des pauses, il imite parfaitement une proie en détresse. Conçu pour les récupérations lentes en linéaire, il est doté d’un rattle subtil et naturel généré par deux billes internes en verre. Le Fat Jack déclenchera des touches d’une violence inouïe, même des poissons les plus apathiques. Les coloris ultra détaillés de la gamme Shadow Rap® couvrent l’ensemble des conditions de pêche tandis que l’armature traversante permet de résister aux carnassiers les plus puissants.

RAPALA

Moyenne de la marque

4.7 /5 17 avis
Consulter la page

Description de la marque

Vous êtes le représentant de la marque RAPALA ? Contactez-nous pour gérer et modifier votre profil, recevoir toutes les informations concernant les …

Vidéo de la marque

En attente de la vidéo de la marque
Nn/50 avis
5
0
4
0
3
0
2
0
1
0
Donner mon avis

Avis vidéos

Avis audios

Trier les avis par :

Avis écrits

Questions & réponses

Accédez au questions / réponses !

Connectez-vous à votre compte Fish and Test et bénéficiez de nombreux avantages

Notre volonté est de valoriser la liberté de parole. Nous certifions que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire qui nous rémunère pour la réalisation de ceux-ci.

 

note de la rédaction

sous-notes

Construction Performances Rapport Performances/Prix

points forts

  • Solidité
  • Nage stable
  • Charte couleur variée
  • Sonorité mixte

points faibles

  • Absence de transfert de masse
Voir la conclusion

Les petits crankbaits sont des leurres incontournables pour la perche à tel point que l’on en oublierait de les présenter à d’autres poissons. Et c’est bien dommage, car ces leurres sont très polyvalents. À tel point, que Rapala a décidé de concevoir un crankbait capable de supporter la pêche en mer pour aller chercher de nouvelles espèces. C’est ainsi que Rapala nous propose le Shadow Rap Fat Jack, un petit crank grand plongeur non sans rappeler la forme du D Chubby de Illex qui a largement participé au succès de cette forme. J’ai eu l’occasion de tester pour vous ce petit leurre dur qui se vante d’être costaud.

Type et mesures  :

Modèle testéShadow Rap Fat Jack 4 cm
Longueur totale64 mm
Longueur corps40 mm
Largeur14 mm
Hauteur15 mm
Poids4,5 g

Conception :

Le crank Rapala Shadow Rap Fat Jack reprend la forme du mini crank grand plongeur qui rencontre un certain succès auprès des perches. On retrouve une silhouette trapue et une bavette longue et large pour entraîner le tout en profondeur. Sa particularité est d’être équipé d’une armature traversante bien plus résistante que les œillets habituels. Sa bavette est plus hexagonale que ronde et le corps présente des angles plus francs qu’à l’accoutumée, ce qui reprend la ligne générale des Shadow Rap. Enfin, si les reliefs de la tête sont discrets, l’ajout de petites pectorales ajoute un petit peu de finition au leurre.

Matière :

Le corps et la bavette du leurre sont en plastique ABS soudé et renferment une grosse bille d’équilibrage près de la tête et deux petites billes en verres mobiles qui jouent le rôle de transfert de masse. Un transfert léger, tout juste sensible qu’il est difficile d’imputer aux performances de lancer. On constate l’ajout d’une quille sous la queue du leurre et sous la tête, qui vient en fait soutenir l’axe en inox pour assurer un maximum de solidité. Pour finir, l’attache du leurre au niveau de la bavette est assez accessible grâce à sa forme plate et permet de retirer l’anneau brisé pour fixer une agrafe directement, ce qui est souvent compliqué à cause des bavettes incurvées.

Armement :

Le crank Rapala Shadow Rap Fat Jack est équipé de deux triples VMC 7548 black/nickel en taille #10. Une gamme renforcée avec les pointes rentrantes et une hampe courte pour optimiser les ferrages et limiter les risques de décrochage. Un armement prévu pour faire face à des poissons petits, mais puissants, comme on peut en croiser en pêche exotique ou en mer. Toutefois, on reste sur un traitement qui convient en eau douce, mais reste sensible à la corrosion en milieu marin. Ces hameçons sont également orientés pour ne pas déséquilibrer le leurre dans sa nage, l’œillet et donc dans l’axe d’une des pointes contrairement à la majorité des triples. Enfin, cet armement est donc relié à une armature interne qui donne une résistance à la traction supérieure aux œillets en 8 habituels.

Offre/finitions :

Du côté de la charte couleur, Rapala fait étalage de ses compétences graphiques et propose une large gamme de coloris très variés. Cela comprend des impressions de robe de poisson naturelle comme la truite, la perche ou le gardon, plusieurs coloris écrevisses qui conviennent particulièrement à la présentation en bottom tapping et des coloris plus classiques allant du très visible au noir matt UV. Un panel très large dans lequel on reconnaît trois grandes inspirations: japonaise, américaine et européenne, ce qui donne à ce leurre un côté international décliné pour convenir à pratiquement toutes les eaux du globe. En ce qui concerne les finitions, un effort sur les détails et sur la tenue de la peinture est clairement visible. L’œil, bien que petit, est très brillant et est présenté sur fond holographique et est particulièrement soigné et semble rentrer parfaitement dans son emplacement pour éviter de se faire décoller trop facilement.

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

Explication du test :

Pour mettre le crank Rapala Shadow Rap Fat Jack en condition de test, je l’ai présenté sur la canne Spinning Omen Black ML et je l’ai présenté aux perches, truites et black-bass en rivière, en canal et en plan d’eau. J’ai pêché ainsi les postes dégagés de 2 m et plus. J’ai pu également le présenter en mer pour un essai en rock fishing sur la même canne.

Lancer/animation :

La forme du Shadow Rap Fat Jack malgré son volume est plutôt aérodynamique, ce qui favorise les distances de lancer. Toutefois, la masse principale est fixe et n’entre pas dans le jeu de transfert de masse, ce qui aurait permis de pouvoir le lancer beaucoup plus loin. On remarque également une légère incidence de la bavette sur les lancers à distance qui peut pénaliser la précision des lancers au-delà d’une trentaine de mètres. Une fois dans l’eau, le leurre flotte légèrement et est directement équilibré et prêt à être récupéré. Lors de la récupération, le leurre descend et la bavette lui imprime une nage en wobbling (mouvement latéral) serrée. J’ai remarqué qu’à l’inverse de beaucoup de cranks, celui-ci réagissait très bien aux twitches en déviant légèrement de sa trajectoire. Sa densité le faisant légèrement remonter, il est possible de faire des pauses, entrecoupées de petits coups de scions pour faire travailler le leurre de manière insistante sur le poste. Sa petite taille et sa nage serrée,  lui permettent de tirer peu dans la canne, malgré sa grande bavette.

Ressenti :

Le Rapala Shadow Rap Fat Jack est un petit crank grand plongeur qui propose de sortir des sentiers battus, pour le confronter à des pêches fortes. Il est donc possible de le présenter en mer ou en pêche exotique. Il s’adresse au départ aux petits carnassiers par sa taille, mais rend possible la recherche de spécimens, grâce à des hameçons solides et une structure interne renforcée. Il peut donc prendre aussi bien de la perche ou de la truite, que du bar ou du black-bass, et plus encore. Sa sonorité aiguë le tourne vers des poissons actifs et peu méfiants et peut être un atout dans les eaux turbides. Sa présentation permet de prospecter rapidement de larges zones pour trouver les poissons, puis d’insister pour décider le reste du banc. 

Conseils d’utilisation :

Pour optimiser l’utilisation du crank Rapala Shadow Rap Fat Jack, je conseille de le présenter sur une canne de puissance L ou ML avec une action plutôt fast pour pouvoir lui imprimer des coups de scions efficacement. Ce leurre peut supporter des bas de ligne fluorocarbone jusqu’à 0,50 mm de diamètre pour limiter les coupes, mais la profondeur de nage est alors limitée. Les bas de ligne en acier multibrins, discrets, sont alors préférables. Il est possible de retirer l’anneau brisé pour fixer directement l’agrafe sur le leurre, car la bavette est plate et qu’il ressort suffisamment.

Nous pouvons maintenant mettre les performances du crank Rapala Shadow Rap Fat Jack en face de son prix. Son prix de vente conseillé au public est de 15,90 € en décembre 2023. Il se place donc dans la moyenne des prix constatés pour cette famille de leurre. On apprécie particulièrement les finitions et coloris dignes de leurres haut de gamme et une résistance générale supérieure à la moyenne dans cette catégorie. Ensuite, l’armement est sécurisant et permet de s’intéresser à des espèces qui seraient pratiquement inaccessibles avec un crank de construction classique.

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

points forts

  • Solidité
  • Nage stable
  • Charte couleur variée
  • Sonorité mixte

points faibles

  • Absence de transfert de masse

Conclusion

Le crank Rapala Shadow Rap Fat Jack est un petit crank grand plongeur qui s’oriente vers la possibilité de pêches fortes comme en mer ou en pêche exotique. Il reste suffisamment accessible pour être utilisé dans le cadre de pêches plus traditionnelles comme la perche, le chevesne ou la truite, tout en assurant une durabilité intéressante. Il s’agit donc d’un crankbait qui développe sa polyvalence au-delà des usages traditionnels et permet potentiellement de redécouvrir cette pêche vers d’autres espèces. Il s’adresse aux pêcheurs de tous niveaux souhaitant confronter les pêches lights aux gros poissons.