Leurre Souple Créature Megabass Fuwabug

5/5 (1 avis)

Caractéristiques du produit

Voir la fiche de la marque
Taille 1,8" - 4,6 cm
Poids 2,4 gr
Conditionnement par 6

Descriptif

MEGABASS

Moyenne de la marque

4.7 /5 29 avis
Consulter la page

Description de la marque

Vous êtes le représentant de la marque MEGABASS ? Contactez-nous pour gérer et modifier votre profil, recevoir toutes les informations concernant les …

Vidéo de la marque

En attente de la vidéo de la marque
5/51 avis
5
1
4
0
3
0
2
0
1
0
Donner mon avis

Avis vidéos

Avis audios

Trier les avis par :

Avis écrits

5/5

« Excellent produit »

Superbe imitation d’écrevisse ou même d’un autre crustacé selon le montage. Bourré d’atractants. Les black bass en sont fous

signaler

Voulez-vous signaler ce contenu ?

Questions & réponses

Accédez au questions / réponses !

Connectez-vous à votre compte Fish and Test et bénéficiez de nombreux avantages

Notre volonté est de valoriser la liberté de parole. Nous certifions que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire qui nous rémunère pour la réalisation de ceux-ci.

 

note de la rédaction

sous-notes

construction performances performances / prix

points forts

  • “Papattes” très mobiles
  • Solidité
  • Forme adaptée au texan
  • Attractant intégré
  • Volume d'eau déplacé

points faibles

  • Besoin de poids pour descendre rapidement
  • Pas de flapping à vitesse réduite
  • Corps un peu dur pour le texan
Voir la conclusion

Les pêcheurs de perche et autres rockfishers sont plutôt friands de petites imitations d’écrevisses. Megabass propose dans ce cadre un leurre surprenant qui mérite que l’on s’arrête dessus, car il ne ressemble pas aux autres imitations d’écrevisses “classiques”. J’ai donc décidé de tester pour vous la Fuwabug 1,8” (4,5 cm) à la recherche des perches et black-bass en rivière et en plan d’eau.

Données vérifiées :

La Fuwabug est une Ecrevisse/tube qui mesure 4,5 cm et pèse 2,47 gr

Conception :

La Fuwabug cumule les qualificatifs puisqu’il s’agit en fait d’une flapping craw (écrevisse à pinces plates qui “flappent” à la récupération) et d’un tube (leurre à corps creux). Ce qui la rend très particulière et va orienter son utilisation. Les pattes sont au nombre de 6 et sont plates et orientées perpendiculairement au profil du leurre et offrent donc beaucoup de résistance et émettent des vibrations à la moindre sollicitation. Les pinces quant à elles sont donc plates et s’épaississent au bout, leur surface est rainurée pour émettre toujours plus de turbulences. Enfin, le corps est compact, présente deux petites antennes avec des yeux en relief à la base et une rainure sur le dos pour être monté en texan.

Matière :

Surprise en ouvrant le sachet: La matière est plutôt dure ou « tonique » comme diraient les fabricants. Ce qui est rassurant quant à la durée de vie de chaque leurre quand on voit le nombre d’appendices qu’ils présentent. Cela induit également que ces appendices auront besoin d’une animation plus vive pour être mis en action. On notera également la présence d’attractant intégré dans la matière qui peut augmenter sensiblement la quantité et la qualité des touches.

Conditionnement :

Le sachet hermétique et le support plastique présentent très bien les 6 leurres. Toutefois, il est compliqué de sortir le support sans perdre les créatures au fond du sachet. Je préconise donc de rajouter un opercule plastique pour facilitéer la manœuvre sans avoir à récupérer et ranger tout le monde à chaque manipulation.

Coloris :

L’offre se limite à 5 coloris ce qui s’avère suffisant pour ce genre de leurre. On apprécie la variété judicieusement choisie présentant un orange vif qui peut être très intéressant à avoir dans sa boîte. Les autres coloris se passent de présentation tant ils sont reconnus: moebi ebimiso, cinnamon et black/red ou si vous préférez: vert, bordeau, gris pailleté et noir/rouge

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

Explication du test :

Afin d’apprécier les caractéristiques de la Fuwabug, je l’ai présentée aux perches sur une canne spinning UL scion plein: la Psycho Perch UL. J’ai pêché ainsi en rivière moyenne et en canal avec des têtes plombées puis en montage texan.

Animation et conditions d’utilisation :

Tout au début, j’ai souhaité pêcher sur une tête plombée de 2 gr et le volume des pattes et leur friction dans l’eau ont retenu la descente et limité grandement la mise en action du flapping des pinces. Bien que l’action soit pêchante, elle ne convenait pas à la saison et aux secteurs pêchés.  Je suis alors passé à 5 gr de plombée et j’ai obtenu une nage intéressante. Si le tout est très vivant, même à la descente, on se rend vite compte qu’il y a deux présentations à gérer: les pattes vibrent à moindre sollicitation et font vivre le leurre même à l’arrêt et les pinces qui, quant à elles, ondulent doucement en suivant les changements de position du leurre, mais ne flappent qu’à partir d’une certaine vitesse. On peut donc présenter la Fuwabug soit en la traînant au fond soit en la jiggant pour la faire flapper. Cela nécessite un certain poids et le meilleur moyen pour cela fut pour moi de passer en texan avec un hameçon n°2 et une balle de 7 gr. Le montage ne fut pas évident puisqu’avec mon hameçon n°2, je n’avais plus que quelques millimètres pour piquer la pointe dans ce plastique plutôt épais, mais une fois le tout monté, la présentation était parfaite. Pas facile de le monter texan bien que cela soit prévu pour et j’ai bien peur que sur des hameçons plus petits, la matière soit trop raide pour assurer suffisamment les ferrages.

Ressenti :

Sans surprises, les perches ont rapidement répondu présentes ainsi que les chevesnes sur les animations plus planantes en particulier, je n’ai pas eu l’occasion de la présenter aux bass, mais il n’y a aucun doute sur la capacité de ce genre de leurre à sortir les diables verts de leurs caches. C’est à mon avis en mer que ce leurre se verra développer toutes ses qualités au maximum : sa tenue et sa résistance en font un excellent leurre pour le bar et la vielle en rockfishing. Si son action planante sur les faibles grammages a pu être un atout sur les chevesnes par exemple, je lui ai préféré des grammages supérieurs pour pouvoir varier les animations, car ce genre de leurre à une capacité à déclencher les attaques sur des changements de comportement brusques comme un sursaut après une longue pause ou à l’inverse un arrêt durant une animation en jigging. 

Conseils d’utilisation :

Pour ce genre de pêche et d’animations, je conseille une canne de puissance allant de UL à M assez longue pour gérer l’animation (2,40 m~). Une ligne en tresse terminée par un bas de ligne en fluorocarbone est préférable pour sentir le moindre déplacement suspect. Concernant la saison, si ce genre d’imitation est efficace toute l’année, l’automne et l’hiver tendent à privilégier l’usage de ce genre de leurres. Les têtes plombées classiques conviennent pour présenter les Fuwabug, mais le texan permet de mieux exploiter ces caractéristiques en particulier en adaptant les grammages pour pouvoir gratter le fond tout en limitant les accrochages. Les hameçons offset de taille 1 et 2 conviennent pour cela et une plombée de 5 gr ou plus permet une animation attrayante. Cette imitation fera également un excellent trailer pour jig avec son volume et la mobilité de ses appendices.

Avec un prix de vente conseillé de 13 € la pochette de 6 leurres souples, soit 2,16 € le leurre, on touche les limites acceptables pour un leurre dont la durée de vie est limitée comme cette écrevisse souple. Heureusement, cette durée de vie est ici un sujet qui a été sérieusement pris en compte, ce qui peut justifier en partie le prix élevé de ces dernières. On peut en plus apprécier une conception aboutie et un leurre qui n’a pas d’équivalent sur le marché. Un leurre qui se destine tout de même à une catégorie de pêcheurs experts maîtrisant les montages texan et les animations subtiles. 

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

points forts

  • “Papattes” très mobiles
  • Solidité
  • Forme adaptée au texan
  • Attractant intégré
  • Volume d'eau déplacé

points faibles

  • Besoin de poids pour descendre rapidement
  • Pas de flapping à vitesse réduite
  • Corps un peu dur pour le texan

Conclusion

La Fuwabug de Megabass surprend par une conception originale qui demande une petite adaptation de ses montages par rapport aux craws classiques. Le format tube, la conception des appendices et la tonicité du plastique en font un leurre efficace à condition de  lui trouver la bonne tête plombée ou un montage texan adapté. Que ce soit pour la perche, le black-bass ou pour pêcher en rock-fishing cette écrevisse pourra présenter une alternative intéressante aux imitations souvent fragiles et à leur durée de vie limitée à cause des mauvais traitements de nos carnassiers. Les pêcheurs expérimentés sauront tirer les avantages de cette conception pour augmenter de manière conséquente le nombre de poissons prenables par leurre.