Palette Shad Sakura Slash Blade

4.3/5 (4 avis)

Caractéristiques du produit

Voir la fiche de la marque
Tailles 75 mm // 100 mm // 125 mm // 150 mm
Poids 13,7 g // 21,5 g // 38,5 g // 62 g
Densité Coulant
Coloris 18

Descriptif

Le SLASH BLADE SAKURA se présente comme un tail spinner souple d’une redoutable efficacité. Aussi connu sous le nom de shad à palette, ce leurre est un incontournable pour tout pêcheur de brochet qui se respecte. On pourrait le décrire comme un swimbait souple personnalisé et amélioré, émettant des signaux vibratoires et visuels irrésistibles grâce à sa palette et à la texture spéciale de son corps.

Équipé d’un robuste hameçon simple dorsal de chez Owner©, le SLASH BLADE est également doté d’un triple ventral fixé à un émerillon rolling. Cette configuration vise à prévenir toute déchirure de la bouche des poissons et à réduire les risques de décrochage lors des combats. L’émerillon est relié à la hampe de l’hameçon simple par un dispositif unique, particulièrement résistant.

La palette caudale de type « feuille de saule » est solidement fixée au SLASH BLADE par une vrille en acier inoxydable et un émerillon à billes. Elle entre en action dès son immersion dans l’eau, permettant des récupérations extrêmement lentes, idéales pour la capture de brochets. Nous avons développé ce profil spécifique de palette, appelé « slow rotation blade », avec succès, l’appliquant également à nos spinnerbaits.

Les yeux 3D « Sakur’eyes » fournissent un signal visuel très prononcé, idéal pour conférer plus de réalisme et tromper les prédateurs au moment de déclencher leur attaque.

La silhouette réaliste du SLASH BLADE est réalisée en « SAFE PVC ». Cette composition exclut tout Phtalate et Bisphénol A, considérés comme des perturbateurs endocriniens. Stable et inerte, cette matière ne libère aucun élément toxique au simple contact et n’a aucun impact sur l’environnement.

SAKURA

Moyenne de la marque

4.7 /5 36 avis
Consulter la page

Description de la marque

Vous êtes le représentant de la marque SAKURA ? Contactez-nous pour gérer et modifier votre profil, recevoir toutes les informations …

Vidéo de la marque

4.3/54 avis
5
1
4
3
3
0
2
0
1
0
Donner mon avis

Avis vidéos

Avis audios

Trier les avis par :

Avis écrits

4/5

« un vrai 4/4 »

un bon leurre robuste et passe partout permet de prospecter efficacement dans toutes les conditions de peche a avoir dans sa boite

signaler

Voulez-vous signaler ce contenu ?

5/5

« Leurre à palettes ultimes »

Je ne sort jamais sans ce leurre, et a chaque sortie il fait mouche !!! L’anti bredouilles à avoir absolument dans sa boîte.

signaler

Voulez-vous signaler ce contenu ?

4/5

« Très bon leurre »

Très bon leurre pour le brochet, permet de beaucoup prospecter et fonctionne plutôt bien, mais sa palette à l’arrière a tendance à rouiller

signaler

Voulez-vous signaler ce contenu ?

4/5

« Très bon leurre à brochet à avoir dans ses boîtes car reste un leurre passe part »

Ce leurre est idéal par tout temp se lance bien et bonne vibration un leurre 4×4 un aiment à brochet

signaler

Voulez-vous signaler ce contenu ?

Questions & réponses

Accédez au questions / réponses !

Connectez-vous à votre compte Fish and Test et bénéficiez de nombreux avantages

Notre volonté est de valoriser la liberté de parole. Nous certifions que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire qui nous rémunère pour la réalisation de ceux-ci.

 

note de la rédaction

sous-notes

Construction Performances Rapport Performances/Prix

points forts

  • Armement résistant
  • Triple rotatif
  • Matière solide

points faibles

  • Absence de renfort dans la queue
Voir la conclusion

Le palette shad a provoqué une petite révolution dans les pêches du brochet en pélagique à la fin des années 2000. Initiée par l’avènement du Divinatör de Biwaa, cette mode a perduré pour devenir un leurre incontournable et de nombreuses marques ont depuis proposé leurs versions de Shad à palette aussi appelées palette shad ou soft spintail. C’est le cas de Sakura qui a conçu le Slash Blade et nous avons décidé de tester pour vous ce leurre et voyons ensemble ses caractéristiques et ses performances.

Données mesurées :

Modèle testéSlash Blade 15 cm
Poids61 g
Longueur corps150 mm
Longueur totale22 mm
Largeur 23 mm

Conception :

On retrouve la silhouette familière du Divinatör, avec un corps effilé, terminé par une palette tournante, un hameçon simple intégré au leurre et un triple ventral. On remarque l’ajout de nageoires, soit purement décorative comme la dorsale soit ayant un rôle de déflecteur/stabilisateur comme les pectorales qui semblent avoir un effet sur la profondeur de nage. On constate également que l’esthétique a été un peu travaillée avec une tête en relief et l’ajout d’une ligne latérale. Une conception qui reste proche du modèle original sur la forme.

Matière :

La texture du corps est ferme, car il est tout de même question d’un leurre souple qui a pour vocation de provoquer les brochets. Et donc, en tant que leurre armé, il y a un enjeu de durabilité certain. Ensuite, on retrouve une plombée interne au niveau de la tête qui donne cette nage en dent de scie particulièrement adaptée aux pêches en pleine eau. La palette caudale de taille n°3 environ, est montée sur un émerillon à bille en inox pour une rotation la plus libre possible et est reliée au leurre par un ressort pris dans le plastique. Cela présente un risque de coupe sensible au niveau de la queue, car bien que la matière soit résistante, cette partie fine reste exposée aux dents lors des attaques et des combats.

Armement :

Le Sakura Slash blade 15 cm  est équipé d’un hameçon simple de taille 6/0 environ. Il a la particularité d’avoir une pointe rentrante qui diminue légèrement l’exposition de la pointe, mais améliore l’angle de pénétration au ferrage. Le triple ventral est de forme droite et est monté sur un émerillon baril tournant pour limiter les risques de décroches. Il est de taille 1/0 environ et est très fort de fer. Il me semble même presque surdimensionné par rapport à la pêche du brochet et conviendra sûrement à la capture de gros silures à condition que l’émerillon baril supporte les forces de traction rencontrées (étant donné le diamètre visible de celui-ci cela semble tout à fait possible).

Offre/finition :

Du côté de l’offre, les Slash Blade est proposé en pas moins de 18 coloris et 4 tailles de 75 à 150 mm, un éventail large qui permet de couvrir de nombreuses situations et s’intéresser à autant d’espèces, de la perche, au silure en passant bien entendu par le brochet. La charte couleur et bien équilibrée et propose un choix très varié allant du classique blanc/tête rouge à la couleur brochet. Là encore en fonction de la couleur de l’eau et des proies disponibles dans le milieu il y a peu de chance de ne pas trouver son bonheur. Si un effort a été fait pour présenter un signal œil fort, ce dernier est exposé aux risques d’arrachage lors des attaques et des combats et les yeux signature de la marque ne restent pas longtemps sur les leurres qui auront pris du poisson. 

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

Explication du test :

Pour mettre le Sakura Slash Blade 15 cm en situation de test, je l’ai utilisé à la recherche du brochet. Pour cela, je l’ai monté sur la canne Casting 13 Fishing Omen Black H et j’ai pêché en plan d’eau en float-tube et en lac en bateau. J’ai prospecté ainsi des zones de 3 à 8 m de profondeur bien dégagées.

Lancer/Animation :

Le palette shad Sakura Slash blade a une forme profilée et un centre de gravité décalé franchement vers l’avant. Ainsi, il s’agit d’un leurre qui se lance particulièrement bien et même sensiblement mieux qu’un shad classique de même poids. Une fois arrivé dans l’eau, la descente rapide entraîne la rotation de la palette, qui ralentit légèrement la coulée. On obtient donc une descente relativement rapide avec un leurre déjà en action et il convient alors de garder une tension suffisante pour sentir les touches, car elles surviennent souvent à la descente et parfois même peu de temps après l’impact. La première animation préconisée est d’effectuer des tirées amples, semblables à des ferrages dans le vide suivies de descentes contrôlées avec un minimum de tension pour ne pas retenir le leurre, mais sentir les touches. Il est toutefois également possible de pratiquer une récupération continue, à la manière d’une cuiller, pour ralentir la présentation et décider des poissons moins agressifs. La présentation du leurre évolue entre 2 m de profondeur et potentiellement 10 m et plus selon les temps de pause. Généralement se sont des profondeurs entre 3 et 6 m qui sont  couvertes et cela convient parfaitement à la pêche du brochet en pélagique en grand plan d’eau, mais peut limiter les présentations en rivière ou en plan d’eau peu profonds.

Ressenti/efficacité : 

Concernant mon ressenti vis-à-vis de l’efficacité du Sakura Slash Blade 15 cm, la présentation classique en dents de scie est reconnue pour sa régularité pour la capture de brochets en pleine eau ou bien au-dessus d’herbiers immergés. En effet, le montage de type 360° est intéressant pour pré-piquer les attaques éclairs des brochets lors de la descente, que le pêcheur peut ensuite assurer d’un ferrage rapide. Il présente comme souvent le risque de clouer la gueule du poisson et de compliquer les décrochages en particulier si l’engamage est sérieux. Il est alors intéressant d’étudier l’écrasement des ardillons ou le retrait du triple. L’attractivité de la vibration métallique envers les silures est également avérée et si le Divinatör rendait délicate la capture de ces poissons à cause d’un armement fin, ici il est clairement envisageable de s’y intéresser sérieusement. Toutefois, deux points de fragilité du leurre peuvent limiter la durée de vie du leurre : les yeux qui laissent un “grand vide” une fois qu’ils ont quitté leur orbite et la queue fine non renforcée qui expose au risque de coupe de la palette. 

Conseils d’utilisation :

Enfin voici quelques conseils afin d’utiliser au mieux le palette shad Sakura Slash Blade 15 cm. Pour lancer et animer les 61 g de ce leurre, une canne de puissance H à XH n’est pas de trop, car il faut imprimer des tractions sèches et pouvoir ferrer efficacement avec ses hameçons forts de fer. L’action de cette canne doit être relativement rapide pour bien transmettre les animations et le mouvement du ferrage. Par contre, il faut qu’elle reste assez sensible pour ressentir les touches à la descente et donc une action moderate fast est préférable. Si l’usage d’un bas de ligne anti-coupe est obligatoire, l’ouverture de l’œillet de l’hameçon 360° est insuffisante pour y passer une boule de fluorocarbone et donc le nœud de briquet est alors compliqué à utiliser sans adaptation (agrafe ou anneau brisé). Enfin, je conseille de tenter des modifications de la palette pour une taille ou une forme différente,  il est ainsi possible de modifier la présentation et il est donc possible de pêcher en slow rolling (récupération linéaire lente) entre 1 m et 1,5 m en montant une palette colorado de taille 4 voir 5, ou bien de descendre plus vite et plus profond en montant une petite palette feuille de saule n°2.

Nous pouvons maintenant mettre les performances du Sakura Slash Blade 15 cm en face de son prix. Pour un prix de vente conseillé de 14,90 € le leurre, ce Shad à palette se place dans la moyenne basse des prix observés pour cette catégorie de leurre à taille équivalente. Un prix accessible pour un leurre qui respecte la plupart des performances demandées. Si du côté de la durée de vie du leurre des craintes peuvent être justifiées, l’armement de son côté est solide et spécifiquement travaillé pour convenir aux pêches fortes comme celle du silure.

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

points forts

  • Armement résistant
  • Triple rotatif
  • Matière solide

points faibles

  • Absence de renfort dans la queue

Conclusion

Le Palette Shad Sakura Slash Blade est un spintail souple qui mise sur un armement conséquent au point de permettre la recherche de silure avec. Les standards de présentation sont respectés et la pêche en traction dans des profondeurs entre 3 et 6 m en moyenne est donc sa vocation première. On peut apprécier l’armement ventral rotatif qui limite les prises d’appuis et donc les chances de décrochage. Enfin, son principal défaut est le risque de perdre la queue lors d’une attaque ou d’un combat. C’est un leurre intéressant pour pêcher le brochet en présence de silures sans craindre pour son leurre, et qui permet même de le chercher spécifiquement pour les aficionados des moustachus.