Leurre Chatterbait Caperlan Bealey

4.2/5 (5 avis)

Caractéristiques du produit

Voir la fiche de la marque
Poids 10,5 g // 14 g // 21 g
Hameçon 5/0

Descriptif

Ce leurre, conçu pour la pêche des carnassiers, est idéal pour une prospection active. Il s’agit d’un chatterbait ou d’un bladed jig, spécialement conçu pour attirer les poissons prédateurs. Il offre à la fois des vibrations et des effets visuels pour augmenter son attractivité.

Ce leurre est disponible en trois tailles différentes : 10,5 grammes, 14 grammes et 21 grammes, ce qui permet aux pêcheurs de choisir la taille qui convient le mieux à leur style de pêche et aux poissons qu’ils ciblent. Il est également disponible en plusieurs coloris différents, offrant ainsi une variété d’options pour s’adapter aux conditions de pêche et aux préférences des poissons.

CAPERLAN

Moyenne de la marque

4.3 /5 182 avis
Consulter la page

Description de la marque

Vous êtes le représentant de la marque CAPERLAN ? Contactez-nous pour gérer et modifier votre profil, recevoir toutes les informations concernant les …

Vidéo de la marque

En attente de la vidéo de la marque
4.2/55 avis
5
2
4
2
3
1
2
0
1
0
Donner mon avis

Avis vidéos

Avis audios

Trier les avis par :

Avis écrits

4/5

« Chaterbait »

C’est un leurre avec un armement peinture et jupe de qualité qui a une bonne nage dans l’eau mais cependant la palette ne se met pas en action directement lors du début de la récupération.

signaler

Voulez-vous signaler ce contenu ?

5/5

« Chatterbait Caperlan »

Très bon leurre.
La jupe en silicone et la peinture de la tête sont très solide
L’armement est de qualité
Son seul défaut est que la palette à parfois tendance à ne pas se mettre en action.

signaler

Voulez-vous signaler ce contenu ?

5/5

« Chatterbait »

Leurre efficace sur le broc avec un trailer (finesse, shad écrevisse et worms) également efficace sur les perches sens trailer. 🎣💥

signaler

Voulez-vous signaler ce contenu ?

4/5

« Bon leurre »

Le Chatterbait Caperlan Bealey est un leurre de pêche avec une lame vibrante, idéal pour attirer les carnassiers comme le brochet et le black-bass.

signaler

Voulez-vous signaler ce contenu ?

3/5

« Avis positif »

Juste la palette a agraphe le seul bémol après super leurres qui a envie au grosse marque et niveau tarif vraiment pas cher donc super leurres je recommande

signaler

Voulez-vous signaler ce contenu ?

Questions & réponses

Accédez au questions / réponses !

Connectez-vous à votre compte Fish and Test et bénéficiez de nombreux avantages

Notre volonté est de valoriser la liberté de parole. Nous certifions que la totalité des tests n’est soumise à aucun sponsor ou partenaire qui nous rémunère pour la réalisation de ceux-ci.

 

note de la rédaction

sous-notes

Construction Performances Rapport Performances/Prix

points forts

  • Fortes vibrations
  • Tenue de la peinture
  • Armement fiable
  • Finitions très soignées

points faibles

  • Palette plate difficile à entraîner
  • Fixation par agrafe
Voir la conclusion

La marque Caperlan s’est fait connaître dans un premier temps par une gamme de leurres d’entrée de gamme à des prix très difficiles à concurrencer et pourtant efficaces qui ont accompagné plusieurs générations à la découverte du loisir pêche. Aujourd’hui la gamme Caperlan évolue et propose des produits bien plus élaborés. Lors de notre visite de leur site de conception à Cestas, j’ai eu l’occasion de voir en avant-première la nouvelle gamme de spinners et chatterbaits et nous avons choisi de tester pour vous le Chatterbait Bealey, premier leurre de ce type pour Caperlan. Voici donc mon compte-rendu complet au sujet de ce leurre.

Dimensions et poids vérifiés par nos soins : 

Modèle14 g – 6/0
Poids17,2 g
longueur totale108 mm
longueur jupe65 mm
Longueur tête plombée65 mm
dimension palette29 x 23 mm

Forme : 

La tête plombée du chatterbait Caperlan Bealey imite celle d’un poisson, elle est assez large et présente des reliefs soulignant la bouche et les opercules. L’œil est inséré dans une encoche parfaitement dessinée pour l’accueillir et limiter les risques d’arrachage. Il est assez gros et présente une paupière au-dessus qui limite encore les chances de voir les dents des brochets passer derrière l’œil et le décoller. La jupe est ligaturée dans une gorge prévue pour limiter les risques de coupe et enfin, la tête se termine sur la hampe de l’hameçon par un petit ergot en forme de double cône pour tenir le trailer.

Armement : 

L’hameçon simple BKK 9142 est de taille #5/0. Il est traité black/nickel et présente un diamètre de 1,6 mm, on peut donc le qualifier de fort de fer. La forme de la courbure rappelle les hameçons “cristal”. Il semble adéquat pour la recherche des brochets, mais risque d’être un peu juste en cas de rencontre avec des silures. Enfin, il convient à la présentation d’un trailer de 4” à 5” sous forme de shad ou de finesse.

Matériaux : 

La tête est composée de plomb pour bénéficier de la densité de ce matériau. La palette semble être en inox traité, d’ailleurs la surface dorée a tendance à s’oxyder et donc à ternir au bout de quelques sorties. L’agrafe en inox qui fait office d’attache est plutôt fine et en la manipulant pour vérifier sa sécurité, j’arrive à l’ouvrir en prenant appui sur la palette. Bien que cela reste rare, le risque de voir l’agrafe s’ouvrir dans un combat reste donc présent et avec lui, celui de perdre un beau poisson.

Offre / Finitions : 

La charte couleur du Chatterbait Caperlan Bealey comporte pas moins de 11 coloris. Par contre ils sont répartis de manière un peu arbitraire entre les 3 grammages proposés : 7 pour le 10 g, 7 pour le 14 g et 5 pour le 21 g. Seul le fire tiger est proposé dans les 3 tailles. Une répartition qui peut laisser sur sa faim, car certaines associations peuvent manquer à l’appel. Ces coloris sont particulièrement soignés avec des détails très fins et des coloris raccords entre les jupes et les têtes. Enfin, les trois grammages proposés de 10, 14 et 21 g, couvrent les utilisations les plus courantes pour ce genre de leurres.

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

Description du test :

Pour mettre en situation de test le Chatterbait Caperlan Bealey, je l’ai associé à un shad finesse Zoom Super Fluke de 5”, puis  je l’ai monté sur la canne casting 13 Fishing Omen Black H et je l’ai utilisé pour pêcher les bordures enherbées et végétalisées d’un plan d’eau. J’ai recherché ainsi les grosses perches et les brochets en float-tube.

Action : 

Alors que ce chatter en 14 g m’a permis de peigner efficacement les bordures avec 1,5 à 2 m, j’ai constaté un problème de démarrage de la palette récurrent qui limitait la régularité lors des animations en dent de scie, habituellement intéressantes sur ce type de leurre. Il a fallu que je replie légèrement la pointe de la palette vers l’arrière pour corriger ce problème. Cela peut venir de ma configuration (bas de ligne 0,70 mm et nœud briquet + trailer finesse de 5”), mais la plupart des chatterbaits ont cette forme d’origine pour éviter ce genre de problème à la mise en action. C’est un détail très facile à corriger, mais à connaître avant d’acheter ce leurre. Une fois la palette tordue, l’action est devenue constante et régulière. Du côté des lancers, le poids raisonnable de ce chatterbait limite un peu les distances, mais sa forme compacte permet de le skipper pour ceux qui maîtrisent le geste.  Enfin, malgré son faible poids, la palette tire fort et vibre beaucoup ce qui donne un leurre qui pêche relativement haut dans la couche d’eau. 

Ressenti/efficacité : 

Les fortes vibrations du Chatterbait Caperlan Bealey, sont intéressantes pour prospecter les zones de profondeur modérées et enherbées et il m’a semblé idéal pour pêcher les bordures à la recherche de poissons embusqués. Il est bien sûr possible de pêcher plus lentement sur des postes plus profonds jusqu’à 3/4 m lorsque les poissons ne sont pas mordeurs, mais les 14 g du modèle testé ne passent pas facilement au travers des herbiers. Les brochets sont les premiers clients à répondre à ses vibrations et ses présentations, mais la taille de l’ensemble répond bien aux recherches des grosses perches et du black-bass. Enfin, après quelques prises, j’ai observé que la peinture était encore quasiment intacte, une performance surprenante, car il s’agit habituellement du premier défaut des têtes peintes.

Conseils d’utilisation : 

Afin de tirer le meilleur de ce leurre, je conseille de commencer par incurver légèrement la pointe de la palette pour faciliter son démarrage à la récupération. Il s’associe à des trailers de type shad, finesse ou grub de 4” à 5”. Pour lancer ce leurre, une canne de puissance MH ou H est de mise et les actions douces moderate ou moderate fast sont intéressantes pour amortir les vibrations du leurre lors de la récupération. Enfin, je conseille d’adapter la vitesse de récupération à l’activité de poissons. Les chatterbaits peuvent être utilisés efficacement toute l’année à cette condition et en adaptant la taille et la forme des trailers à monter dessus.

Nous pouvons maintenant comparer le prix du Chatterbait Caperlan Bealey à ses performances. Pour un prix de vente de 7€ en octobre 2023, ce bladed jig est l’un des moins chers du marché. Et si un point semble perfectible, il est tout de même facile à réparer soit même et d’obtenir un leurre parfaitement pêchant pour un prix modique. Pour finir, bénéficier de finitions aussi abouties pour ce prix est remarquable et peut faire oublier le léger souci de palette.

Acheter ce produit au meilleur prix chez nos partenaires

points forts

  • Fortes vibrations
  • Tenue de la peinture
  • Armement fiable
  • Finitions très soignées

points faibles

  • Palette plate difficile à entraîner
  • Fixation par agrafe

Conclusion

Le Chatterbait Caperlan Bealey est un chatterbait présentant des finitions exceptionnelles pour son prix et une qualité générale surprenante. Son seul défaut réside dans sa palette plate, mais il suffit d’un coup de pince pour le corriger et obtenir un leurre proche de la perfection. On peut saluer la tenue exceptionnelle de la peinture aux impacts de la palette et aux coups de dents. Il s’agit donc d’un leurre à conseiller à tous les pêcheurs à partir du moment où ils disposent d’une pince pour incurver la pointe de la palette.